Les chasseurs d’épices n’est ni une biographie, ni un roman, mais un palpitant récit de voyage au bout du monde et au XVIIIe siècle.

les chasseurs d epices

A 14 ans le jeune Pierre, entre chez les missionnaires de Saint-Joseph à Lyon. A 21 ans cet élève exemplaire est envoyé « rue du Bac à Paris : il ira semer la bonne parole à travers le monde. » Un an plus tard ce jeune théologien met les voiles pour Canton en Chine. A 23 ans on le retrouve en Cochinchine. « Ce séjour […] est tout sauf une mission apostolique [...]on ne le voit nulle part évangéliser les foules. » C’est pourquoi ses supérieurs décident de le renvoyer en France. A 26 ans il embarque sur le Dauphin et c’est là « qu’il bascule d’une carrière religieuse - fort hésitante il est vrai - à une vocation épicière des plus ardentes. »

L’auteur aime son personnage et son histoire. Il rapporte l’épopée de Pierre avec un style vif, plein d’humour et de brio. Pour faciliter la compréhension de cette aventure il ajoute des chapitres rappelant le contexte historique du commerce des épices. Et pour illustrer ce récit palpitant, les cartes géographiques sont les bienvenues.

A découvrir à la médiathèque Marcel-Arland, Espace Patrimoine, 1er étage, fonds Diderot et le XVIIIe siècle.

Sécurité. Pour accéder au portail de votre bibliothèque, merci de confirmer que vous n'êtes pas un robot en cliquant ici.