Géant du cinéma et du théâtre français, l'acteur Jean-Louis Trintignant s'est éteint vendredi 17 juin.
Après quelques rôles passés inaperçus, le jeune comédien timide décroche en 1956 le rôle principal dans Et Dieu…créa la femme de Roger Vadim et acquiert une notoriété immédiate et internationale aux côtés de sa partenaire Brigitte Bardot.

En 1966, la consécration arrive avec Un homme et une femme de Claude Lelouch, qui rafle la Palme d'or au Festival de Cannes et propulse l'acteur sur le devant de la scène.
Avec Amour de Michael Haneke, qui remporte la Palme d’Or , il reçoit le César du meilleur acteur.
A Cannes en 2019, il monte une nouvelle fois les marches aux côtés d’Anouk Aimée et de Claude Lelouch pour Les Plus Belles Années d’une vie, retrouvailles plus de cinquante ans après du couple d’Un homme et une femme.
Sa vie, marquée par la perte tragique de sa fille Marie, sa force, son talent, sa personnalité, à la fois discrète et passionnée, laissent une empreinte profonde dans la mémoire du cinéma français.


Sécurité. Pour accéder au portail de votre bibliothèque, merci de confirmer que vous n'êtes pas un robot en cliquant ici.